Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19.02.2006

Haltes minute et Parcs relais à JEAN BOUIN et SERRE PARADIS

Pourquoi certains élus, les Pouvoirs Publics, RFF et la SNCF ne veulent-ils pas tenter d'expérimenter voire simplement réfléchir objectivement à cette option ferroviaire : la VOIE 104 alternative au viaduc de Courbesac ( Jean Bouin)

Qu'attendent-ils pour débattre, en toute transparence et objectivité, sur les raisons techniques , financières ou autres qui "condamneraient" cette alternative, laquelle aboutirai plus sûrement que le viaduc à la pérennité de la ligne NIMES – ALES tout en répondant à un véritable intérêt général pour les NIMOIS (oubliés jusqu’à présent) …et les Gardois (autres qu’ALESIENS-CITADINS).

Faute de preuves contraires et sérieuses apportées par les tenants du projet viaduc de Courbessac, force serait donc d'admettre que la VOIE 104 permettrait sans aucune difficulté majeure aux TER NIMES-ALES- NIMES de quitter la ligne TARASCON- SETE à hauteur du dépôt SNCF (rue Pierre Semard).

Rappelons que même avec le viaduc les TER NIMES ALES ne quitteront la voie SETE TARASCON pour s'engager sur le "viaduc" que ...800 mètres seulment après la gare de Nîmes-Feuchères et que RIEN ne changera sur cette portion de trajet . Autrement quid de l'amélioration annoncée?

QUEL SERAIT L'INTERET D'UNE EXPLOITAION RATIONNELLE DE LA VOIE 104 ?

Tout simplement de libérer autant de sillons que le viaduc et de supprimer les temps d’attente au point de rebroussement dit de Courbessac. Et d'apporter ainsi une régularité et un gain d’au moins 6 minutes sur la durée actuelle du parcours ferroviaire pour … toutes les rames)


De permettre aussi surtout une mise en place quasiment immédiate d’un :

Arrêt minute JEAN BOUIN

Voir ALBUM PHOTOS

Situé à hauteur du Pont du Diable / poste 4, avec 2 parcs relais :

Le premier, côté rue Jules Verne parking existant (Repère A sur le plan )

Le second, côté rue Vignaud et Route d’Avignon sur la friche SNCF longeant les voies ferrées (Repère B sur le plan)

L’existence du double passage souterrain existant (Pont du Diable) permettrait de passer de l’un à l’autre parc sans aucune difficulté.


Arrêt-minute SERRE PARADIS

Voir ALBUM PHOTOS

Situé après le Pont de la Route de COURBESSAC) avec parc relais sur la friche SNCF comprise entre les voies ferrées et la Route de COURBESSAC (Repère C sur le plan)


Ces deux haltes ferroviaires seraient le meilleur test grandeur nature, et le moins onéreux qui soit, pour prendre de manière pragmatique et immédiate la mesure de l’intérêt qu’y porteraient les usagers de la ligne NIMES-ALES et …d’un futur TRAIN TRAM reliant NIMES-FEUCHERES aux quartiers NORD et EST de NIMES.


En prenant ou en quittant le TER Nîmes Alès Nîmes à JEAN BOUIN et /ou à SERRE PARADIS, les usagers des quartiers NORD et EST de NÎMES ainsi que des villages extérieurs n’auraient plus « à pénétrer en ville avec leurs véhicules… » et « éviteraient la galère du stationnement et des embouteillages »,

Mais aussi, ils pourraient joindre directement Alès et autres agglomérations dans d’excellentes conditions (en moins de 30 minutes pour toutes les rames directes) … et gagneraient encore des dizaines de minutes supplémentaires hors de leur voiture.

Le tout en n’ayant pas à supporter une surcharge d’impôts locaux à cause de la construction d’un viaduc … inutile et excessivement cher.


De surcroît, si le viaduc n’était pas construit … une bande de terrain d’au moins 5 mètres de large serait libérée entre la voie ferrée TARTASCON-SETE et le mur d’enceinte du cimetière Saint-Baudile…

Ce qui permettrait de réfléchir, dans le cadre de l’urbanisation du secteur HOCHE SERNAM JEAN BOUIN à la possibilité de création d’une voie routière qui prolongerait naturellement le Boulevard Talabot et, longeant le Cimetière, aboutirait, quelques centaines de mètres plus loin, sur la Route d’Avignon en passant au niveau du parking relais de la Halte minute Jean Bouin …

Les commentaires sont fermés.