Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03.12.2006

Protocole Nîmes Alès

«Appartenant au vaste ensemble multipolarisé de l’espace méditerranéen, les agglomérations d’Alès et de Nîmes forment un barreau important dans le maillage des villes languedociennes …

« Les évolutions urbaines observées montrent que la place de ce binôme se renforce dans un espace régional en forte croissance, dessinant un axe de développement perpendiculaire au couloir historique de l’axe littoral»

« Des intérêts communs se dégagent, dans des domaines stratégiques, pour conforter un développement durable» :

«Les enjeux sont multiples dans tous les modes de transport»

«Accusant des lacunes importantes, la question des infrastructures de transports est cruciale pour le développement du territoire, touchant aussi bien l’échelle locale que la problématique internationale de la saturation du couloir languedocien … »

Nous aussi, pensons que deux enjeux majeurs se dégagent, à savoir :

• «La réalisation de la LGV dont la mise en service est annoncée pour 2012
(…) Sont en jeu la réutilisation des gares et points d’arrêt, la future gare TGV, son accessibilité depuis les différents pôles urbains du territoire, et l’organisation urbaine qui découle de ces décisions »

• «L’amélioration du fonctionnement de l’étoile ferroviaire et en particulier la ligne Alès-Nîmes qui pourrait faire l’objet de liaisons cadencées intercités et périurbaines. Un accroissement de l’offre et un service cadencé sont possibles sans attendre la libération de sillons sur la branche littorale…»

Les commentaires sont fermés.