Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07.12.2007

D’Alès à la gare Manduel TGV, comment éviter de passer par la gare de Nîmes centre?

I - Hypothèse qui nous semble être la plus sérieuse (dans l'intérêt des Nîmois, des Alésiens et des Gardois en général)

Plan d'un SCENARIO (N°3) présenté par RESEAU FERRE DE FRANCE et visant une exploitation véritablement fonctionnelle de l’étoile ferroviaire nîmoise (sans VIADUC Jean Bouin)


medium_Scenario_RFF_SNCF_3.jpg

AVANTAGES :

Accès direct d’Alès à la gare Manduel TGV, d’où un véritable désenclavement du grand Alès (grâce au maintien de la double voie ferrée entre Courbessac et le Pont de la Route d’Uzès laquelle voie disparaîtrait avec le viaduc)

Gain de temps de 5 à 6 minutes sur les durées aller-retour entre NÎMES CENTRE et ALES (avec utilisation de la Voie ferrée 104 et/ou la remise en service - à moindre frais - de la voie ex-charbonnage désaffectée depuis longtemps)
Actuellement et très curieusement d’ailleurs, force est d’observer que pour se rendre de Nîmes à Alès (ce qui nécessite le cisaillement de voies) il ne faut que 37 minutes en moyenne alors que pour se rendre d’Alès à Nîmes (qui ne nécessite aucun cisaillement) il faut plus de temps soit en moyenne 39 minutes

A Nîmes, succession d'arrêts minute avec parkings relais, voire construction d'une Gare de correspondance TER (celle-là même envisagée par la SNCF dans le scénario n°3)
- Pont de l'Observance (Jonction de la Route d'Avignon avec le Boulevard Talabot)
- Jean Bouin/Chemin bas d’Avignon
- Courbessac/Serre Paradis (à hauteur de l’ancienne pharmacie SENOCQ)
- Pont de Justice (centre naturel de l’étoile ferroviaire nîmoise)

(De plus, et de toute évidence, accès facile à partir du périphérique, de la nationale 106, de l’autoroute, etc.) ce qui va tout à fait dans le sens du futur développement inéluctable du secteur Courbessac /Marguerittes
et d'un complexe multimodal



II - Hypothèse qui parait bien peu sérieuse (au profit de quels intérêts ?)

Plan d'un autre SCENARIO (N°2) présenté par RESEAU FERRE DE FRANCE
(avec viaduc Jean Bouin)


medium_Scenario_RFF_SNCF_2.3.jpg


Gain de temps annoncé (pour le moins illusoire) de 8 minutes entre Nîmes et Alès, mais:

Aucune liaison directe entre Alès et Manduel-TGV (disparition d’une des deux voies entre Courbessac le Pont de la Route d’Uzès, cette disparition étant rendue nécessaire pour permettre le raccordement du viaduc sur l'actuelle voie ferrée)

Perte de temps puisque pour accéder au TGV (ou d’en revenir) les Alésiens seront obligés de passer par Nîmes-Centre (ou par le seul futur arrêt Kléber à hauteur du Pont de chemin de fer de la Route d’Uzès), scénario qui ajoutera encore aux embarras de la circulation automobile et aux difficultés de stationnement. Belle avancée environnementale !

Plus de "train tram" ou de "train de proximité" circulant de manière véritablement fonctionnelle sur la ceinture Nord et Est de Nîmes (impossibilité en effet d’une mise en place d’arrêts minute avec parkings relais à Talabot, Jean Bouin, Courbessac, Pont de Justice et leurs prolongations multidirectionnelles)

Alors ?

Commentaires

j'ai en voyé un message à Nîmesaction avec copie à la rédaction de Midi Libre.
Salutations.
JT.

Écrit par : tournecuillert jean | 20.02.2007

ce dont je voudrait vous parler n'a rien a voir avec votre message. Je vous écrie car je suis revoltée , dimanche aprés midi nous avons décidé avec mon mari de faire plaisir a nos filles donc direction le nouveau champ de foire. Aprés 1h de promenade , en passent pas bien loin de notre voiture , un espéce de défaut sur la lunette arriere, donc je m'approche et a ma grade surprise on venait de nous cassé la vitre. Personne n'a rien vu enfin ce que disent les gens. Il s'agit de gamins de 8ans et personne n'a rien fait .nous sommes desuite aller voir la police municipale que etes au courrant et qui de leur coté fesait des recherches mais bon que voulait vous qu'il face cela me révolte il ne son que 2 pour surveiller toute la foire comment voulez vous qu'il face correctement leur boulot. J'aimerais bien faire entendre mon m'econtentement car cettepromenade en famille nous reviens chers , de+ cela fesait 48h de la foire venait d'ouvrir merci beaucouq d'avoir pris 5 minute pour lire mes quelque lignes

Écrit par : celine | 05.03.2007

Quel est le projet retenu par RFF et y aura t'il une gare TGV à Manduel ?
Dans la négative les nimois seront-ils condamnés à prendre le TGV à Avignon ?
Car il faudrait être "con" pour descendre à Montpellier pour remonter.
Déjà que les TGV qui circulent hors période de vacance ne sont pas très plein, s'il n'y a qu'un seul arrêt à Montpellier, ils seront de plus en plus vide.

Écrit par : MCJ | 04.03.2009

Il n'y a encore aucun projet d'arrêté par RFF. Tout va se jouer bientôt (en vérité les jeux sont faits faute, je le crains, de résistance coriace des Gardois)

Cependant, si aucune gare TGV n'est construite à Manduel (ou Garons) quelques TGV lents (3 à 4 par jour peut-on espérer) arriveront en gare de Nîmes Feuchères en provenance de Montpellier Nouveau Saint Roch par l'artère actuelle et rejoindront ensuite la LVG Méditerranée à hauteur de Manduel (sans s'arrêter bien évidemment)
- En sens inverse quelques autres TGV ( tout aussi lents) arrivant de la bifurcation de Manduel feront le détour par Nîmes-Feuchères et rejoindront Montpellier Nouveau Saint Roch puis la gare de Montpellier TGV

En tout cas il n'est pas sot de penser que dans certains cas il sera préférable de monter sur Avignon TGV que de partir de Montpellier pour embarquer sur les 70 à 90% des TGV qui ne passeront pas par Nîmes en montant vers Paris.

Écrit par : Nîmes Action | 04.03.2009

Les commentaires sont fermés.