Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08.04.2008

Centre de maintenance SNCF Sernam -Pitot- Jean Bouin Nîmes

ABUS DE POUVOIR et/ou LAXISME ? (note n°1)


Pour écarter toute possibilité de construction de ses installations de maintenance des TER au Pont de Justice-Grezan (loin de toute habitation, avec d’immenses friches ferroviaires et divers ateliers dédiés au chemin de fer ) la SNCF a fait répondre avec une extrême désinvolture (Extrait d’un mémoire en défense du Préfet du Gard pour la SNCF):

« Le secteur d’assiette du projet se trouve dans les propriétés de la SNCF, alors que le site avancé (Pont de Justice) appartient aux réseaux ferrés de France (RFF), établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) distinct de la SNCF ».

Pourtant rien n’était plus facile pour la SNCF et RFF que de procéder à des échanges ou tout simplement à leurs habituels arrangements (comme par exemple la cession par la SNCF à RFF de terrains et propriétés bâties - très précisément rue Pitot prolongée - en vue de la construction du "futur" viaduc de Courbessac ).

De qui se moquent les décideurs de cette construction industrielle en pleine ville de NÎMES ?


(à suivre)

Les commentaires sont fermés.