Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27.08.2009

Quel avenir pour le viaduc de Courbessac et les liaisons ferroviaires entre Alès, la Gardonnenque et la ligne nouvelle Paris Montpellier Perpignan ?

 

Le viaduc de Courbessac ? Un caprice politique obstiné et obsolète tout à fait contraire à l'intérêt général, doublé d'un énorme gaspillage des deniers publics qui  signe une volonté  sournoise de retirer tout intérêt à la construction d'une gare TGV à Manduel ... au profit d'une illusoire Gare de Nîmes-Feuchères TGV à l'écart du Contournement de Nîmes et Montpellier (CNM) -

Toujours est-il  que Nîmes verra donc une centaine de TGV (sur 126) qui passeront sans arrêt sur la LGV pour rejoindre Montpellier TGV à Odysseum Une vérité concrète que seul Jean Paul FOURNIER a dénoncé lors de la réunion publique sur la ligne nouvelle Paris-Montpellier-Perpignan!

Un viaduc qui, plus stupidement encore, privera de toute évidence :

-   Alès et les Cévennes d'un accès direct et rapide au CNM

-   l'agglomération nîmoise et la Gardonnenque d'une exploitation particulièrement fonctionnelle et économique de son étoile ferroviaire qui soit en phase avec le CNM.

Nîmes Feuchères_ Manduel TGV et viaduc .jpg

Les commentaires sont fermés.