Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01.09.2009

La langue de bois des syndicats cheminots nîmois ?

Barreau 2 Nîmes Manduel.jpg

Seul un multi-pôle Nîmes Feuchères - Serre Paradis- Manduel TGV/TER permettrait d'exploiter rationnellement et dans le véritable intérêt public des Gardois et autres (Arles, Nîmes, Alès, etc.) les infrastructures ferroviaires nîmoises. Et permettrait d'utiliser une partie des énormes "délaissés urbains" de la SNCF/RFF lesquels sont programmés pour être très prochainement bradés à des intérêts privés ...

En effet, après la suppression du triage par gravité, c'est le tour  des wagons isolés*. Puis ce sera le repliement stupide d'une pseudo-gare TGV à Nîmes-Feuchères qui s'ajoutera à la construction aberrante - et en violation criante de la législation -, d'un "petit" centre de maintenance (à Hoche Sernam, en pleine ville de Nîmes) dans un cul de sac sans espoir sérieux d'extension !!!

Autrement dit, ce sera la disparition inéluctable du triage de Courbessac et de dizaines de km de voies ferrées désaffectées. Ce qui, bien évidemment,  laissera vacants des milliers d'hectares supplémentaires prêts à être livrés à des appétits sans aucun état d'âme (C'est d'ailleurs l'objectif déclaré, tout récemment, par la SNCF ! Officiellement, déficit de la SNCF oblige ...)

Ainsi donc, la vocation ferroviaire séculaire nîmoise est condamnée d'avance. Et à la clé - bien évidemment  -  la disparition inéluctable de  bon nombre d'emplois cheminots nîmois !

En manquant, une fois de plus, d'être en phase avec le temps présent, Nîmes s'enfoncera alors dans la médiocrité. Est-ce vraiment ce que souhaitent les prétendus défenseurs du rail et autres pseudo écologistes ???

Somme toute, quand les responsables syndicaux de la SNCF se réveilleront-ils et raisonneront, non pas  ...  "TOUJOURS" politiquement mais en fonction du vrai intérêt général et plus particulièrement de l'intérêt réel des cheminots nîmois qu'ils représentent ?

Quand les cheminots de base cesseront-ils de se laisser endormir ?

Quand les cheminots gardois exigeront-ils qu'on leur explique sérieusement pourquoi aucune étude n'a été ordonnée sur la pertinence d'un multi-pôle Nîmes Feuchères - Serre Paradis - Manduel TGV/TER ?

Quand les cheminots gardois exigeront-ils qu'on leur démontre aussi pourquoi le viaduc de Courbessac qui condamnera, un peu plus, le triage de Courbessac et les liaisons directes avec Alès se justifierait-il toujours ? Croient-ils vraiment que les voies  supprimées - construction du viaduc oblige - en provenance d'Alès et aboutissant au triage de Courbessac et au delà, seront, ... si cela était ... "nécessaire" ... reconstruites un jour ???

Les syndicats cheminots nîmois leur ont-ils expliqué pourquoi, selon eux, cet ouvrage serait toujours aussi utile qu'il y a 20 ans... autrement dit du temps de la machine à écrire, des rames tractées, des aiguilles commandées manuellement, etc. ? Et que peu importe la prochaine réalisation du contournement de Nîmes, la prochaine informatisation des circulations les banalisations de voies, etc. ?

 

* La SNCF parle de « wagon isolé » lorsqu'un convoi est constitué de wagons n'ayant pas le même chargement et la même provenance.

 

 

 


Les commentaires sont fermés.