Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24.11.2009

Viaduc de Courbessac - Actions en cours

Jusqu'au dernier moment  le projet de viaduc de Courbessac mérite d'être combattu avec la plus vive détermination.

Ne serait-ce qu'au regard des seuls besoins nouveaux des populations ainsi que des mutations technologiques et informatiques fulgurantes qui révolutionnent notamment le transport ferroviaire.

D'autant que, à l'heure du contournement de Nîmes, de la future gare Manduel TGV et par suite d'un "aveuglant" possible Multi-pôle multimodal  Nîmes Feuchères/Manduel TGV » autour du triage de Courbessac, ce projet, archaïque et truffé de graves anomalies - qui, certes, se "justifiait" encore tant bien que mal en 1990 - devient de plus en plus calamiteux, non fonctionnel et stupide gouffre financier.

* Dernières actions en cours :

- Requête du 5 novembre 2009 devant le Conseil d'Etat - En abrogation du décret ayant décidé ensemble et indissociablement la mise en comptabilité du POS et la DUP (acte règlementaire illégal depuis l'origine, faute - avérée - d'études d'impact obligatoires lors de l'enquête publique)

- Recours gracieux en  annulation de la délibération du Conseil régional en date du 25 septembre 2009, autorisant notamment la signature d'une convention approuvant et finançant, en catimini, des travaux hydrauliques (8,8 M€ supplémentaires). Des travaux non légalement prévus et, en tout cas, non précédés par une nouvelle enquête publique ni même par une étude d'impact.

Des travaux qui augmenteront - encore plus gravement - le coût estimé du viaduc en le portant au moins à 37,3 M€ ... au lieu de 18 M€.

Et cela pour la seule partie émergée d'un "iceberg » devenu insidieusement, au fil du temps et des rattrapages d'omissions et de non dits délibérés, «l'opération Courbessac».

 

Les commentaires sont fermés.