Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03.02.2009

Plan de relance: quels projets routiers et ferroviaires dans le Gard ?

Parmi les 1 000 projets du plan de relance, quels sont ceux qui, en matière de transports, concernent plus particulièrement le GARD ?

Les voici:

RESEAU FERROVIAIRE

Travaux de régénération de sections ferroviaires

• Languedoc-Roussillon : Modernisation Alès-Langogne

Travaux d’amélioration de l’accessibilité des gares

• Montpellier
• Nîmes

Sécurisation et développement

• Languedoc-Roussillon : Contournement Nîmes-Montpellier


RESEAU ROUTIER NATIONAL


Grosse réparation de chaussée
• Languedoc Roussillon : Réhabilitation Ouest Nîmes (RN106)

31.01.2009

Réponse au tchatt par Georges FRECHE

Vous avez interrogé le Président Georges Frêche lors du T’Chat du 19 janvier dernier. Le nombre important de questions n’ayant pas permis une réponse en direct, veuillez trouver ci après la réponse à vos interrogations.

C'est en effet pour désenclaver les Cévennes et éviter le rebroussement à Courbessac que la Région a décidé de s'engager fortement pour le Viaduc à Courbessac. Concernant les aménagements futures sur le réseau régional, vos observations sont transmises à Jean-Claude Gayssot, vice-Président chargé des transports, ainsi qu'à la Direction des transports et des infrastructures.


La Région Languedoc-Roussillon
Cabinet du Président
www.laregion.fr


Soutenez le développement de la Région, signez et faites signer la pétition pour le Languedoc-Roussillon Grande Vitesse.
www.lrgv.fr

le 18 février Tchater avec Georges Frêche, Président de la Région Languedoc-Roussillon.

20.01.2009

Tchatez avec Georges FRÊCHE et posez toutes vos questions

Hier entre 18h et 20 h Monsieur Georges FRECHE, président de la Région Languedoc Roussillon a pris l’excellente initiative d’animer un « tchat ».
Profitant de cet espace de dialogue qu’il proposait nous lui avons posé les deux questions suivantes (restées sans réponse) :

Monsieur le Président,
La future construction du contournement de Nîmes à ouvert une réelle opportunité de désenclavement ferroviaire des Cévennes en permettant une liaison électrifiée directe et très rapide entre l’agglomération d’Alès et une éventuelle gare Manduel TGV voire même, tout simplement Montpellier TGV. Ce qui éviterait un détour - contraignant et incohérent - par Nîmes-Feuchères (accès routier et stationnement pour le moins difficiles). Cette question a-t-elle été étudiée par la Région ? Quelle est votre position face à l’évolution de la situation ?


Monsieur le Président,
Nous faisons suite à une question précédente. Nous militons pour une idée qui nous paraît simple et pragmatique : aider aux échanges intra et extra muros dans l’agglomération nîmoise. Pour cela il suffirait d’exploiter enfin le point de rebroussement de Courbessac (véritable centre de l’étoile ferroviaire nîmoise). Il s’agirait par exemple de mettre en place une gare TER avec parking relais (à deux pas de l’échangeur autoroutier de Nîmes-Est). Ce qui permettrait notamment aux voyageurs alésiens et autres d’accéder (ou de partir) à/de différents quartiers de Nîmes et de gagner ainsi un temps précieux tout en en évitant les embarras de la circulation et de stationnement autour de Nîmes-Feuchères. Pourriez-vous vous intéresser à cette éventualité ? Merci de bien vouloir nous répondre.


Nous ne désespérons pas qu'il accepte de nous répondre et de laisser une chance de développer (de visu) les raisons de notre conviction. En tout cas, qu'il soit d'accord ou non avec notre projet, nous lui saurions gré de bien vouloir nous écouter.